Griffith Park à Los Angeles

On ne va pas se mentir, la nature ce n’est pas mon élément. Néanmoins, un passage par le mythique Griffith Park de Los Angeles s’imposait. Situé dans le quartier de Los Feliz, il est constitué de plus de 1700 hectares de forêt et on y trouve entre autre le célèbre Griffith Observatory, une réserve d’oiseaux et un zoo. Au final, j’y ai passé une demi-journée.

GP6

🌵 L’OBSERVATOIRE 🌵

Je vois déjà les fans de La La Land en ébullition à la vue du décor : oui, c’est bien là que s’envolent les protagonistes. Personnellement je n’aime pas du tout (mais alors pas du tout) ce film, mais c’est effectivement un bel endroit, qui a servi pour bon nombre de films (je pense à un autre film avec Emma Stone, qu’une fois encore je n’ai pas apprécié, Magic in the Moonlight). Le Griffith Observatory n’était pas encore ouvert lorsque je suis arrivée, et je n’avais pas vraiment envie de le visiter, aussi je me suis contentée d’une balade sur les terrasses extérieures qui offrent un panorama assez impressionnant. Au-delà de la vue, on prend aussi vite conscience du niveau de pollution dans la ville.

🌵 LES HAUTEURS 🌵

Depuis les hauteurs, on peut admirer le célèbre panneau “Hollywood” et prendre la traditionnelle photo souvenir 😉 Il était prévu d’emprunter les sentiers pour rejoindre d’autres points de vue, mais je me suis vite ravisée. Habituellement je n’ai pas le vertige, mais les sentiers étroits au dessus du ravin sans aucune barrière, je n’ai pas pu. Au bout de quelques centaines de mètres, j’ai fait demi tour avec les jambes en coton. Oups !

🌵 LA FAUNE LOCALE 🌵

La descente n’était pas un échec total puisque j’en ai profité pour me balader dans le Bird Sanctuary. Cet endroit était complètement désert… ou presque ! Pas de touristes, mais un paquet d’écureuils et de lézards. Si je déteste les premiers (les écureuils sont le mal incarné), j’adore les lézards, et je n’ai pas pu m’empêcher de les prendre en photo sous toutes les coutures.

GP12

A mesure qu’on s’enfonce dans le Bird Sanctuary, on peut voir les dégâts causés par les différents incendies qui ravagent la région chaque année. Le contraste entre la végétation “saine” et les zones carbonisées est saisissant.

Un peu plus loin, une clôture endommagée laisse juste assez d’espace à un faon pour se glisser de notre côté. A quelques mètres seulement, le petit malin grignote quelques feuilles, fait un petit tour et prend peur à la vue d’un écureuil (le mal, je vous dis). Les lieux sont vraiment paisibles et ça permet d’entendre clairement le chant des oiseaux.

🌵 EN BREF 🌵

Griffith Park n’était pas en tête de mon programme mais s’est révélé une activité plutôt sympa. Que ce soit pour le panorama ou pour les animaux qu’on peut y croiser au naturel, c’était une coupure appréciable entre deux embouteillages monstres. Si vous êtes de passage à LA, je vous conseille d’y passer la matinée 🙂

GP10

Infos pratiques

Griffith Park 4730 Crystal Springs Dr, Los Angeles, CA 90027

Griffith Observatory 2800 East Observatory Rd. Los Angeles, CA 90027

5 commentaires sur “Griffith Park à Los Angeles

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.