[Coup de coeur ❤] Beaucoup de Bruit Pour Rien

Il était une fois William Shakespeare, légende de la littérature britannique et auteur de ma pièce de théâtre préférée, ever. Lors d’un obscur cours d’anglais aux environs de 2006, j’ai découvert la perfection qu’est Beaucoup de bruit pour rien (Much Ado About Nothing), une comédie délicieuse qui n’a rien à envier aux comédies romantiques modernes. Coup de foudre immédiat pour l’adaptation de Kenneth Branagh, j’ai depuis vu plusieurs autres versions, et j’ai pour objectif d’allonger la liste autant que possible ! Beaucoup de bruit pour rien a été publiée en 1600, et malgré son grand âge, cette pièce reste très actuelle, comme la plupart des oeuvres de Shakespeare. 

● MUCH ADO ABOUT NOTHING : SYNOPSIS ●

Beaucoup de bruit pour rien se déroule dans la ville sicilienne de Messine, sur le domaine du seigneur Leonato. Don Pedro d’Aragon, un prince, revient de la guerre avec sa compagnie et vient célébrer sa victoire chez le gouverneur Leonato. Il est accompagné entre autres de Benedict, Claudio et son frère illégitime Don Juan. Alors que Claudio tombe amoureux de Hero, la fille de Leonato, Benedict et Béatrice ne se font que se disputer et se lancer des piques. Tout ce petit monde se met donc d’accord pour monter un plan qui fera tomber Béatrice et Benedict dans les bras l’un de l’autre.
En parallèle, Don Juan est jaloux et hargneux, et monte un stratagème pour ruiner la romance entre Claudio et Hero. Je ne vous en dis pas plus, mais l’histoire ne manque pas de rebondissements et se finit bien sûr par un happy end 🙂 

● 3 VERSIONS COUP DE COEUR ●

Béatrice et Benedict, c’est un duo mythique qui est aussi un de mes couples de fiction préférés. Leur charade de « je t’aime/moi non plus » est extrêmement divertissante, et leurs piques cinglantes sont pour moi un vrai délice. On dira ce qu’on veut de Shakespeare, mais il savait écrire des réparties de folie ! La pièce a été jouée dans des dizaines de versions, et adaptée à plusieurs reprises également, mais ce sont ces trois versions qui m’ont le plus marquée, et qui j’espère vous donneront envie de laisser leur chance à Shakespeare et ses amoureux têtus 🙂 

MUCH ADO ABOUT NOTHING (1993) de Kenneth Branagh

C’est celle qui m’a fait découvrir Shakespeare, et dans quelles circonstances ! Kenneth Branagh aux commandes et dans le rôle de Benedict, Emma Thompson (mon actrice préférée) dans le rôle de Béatrice, en plus de Denzel Washington, Keanu Reeves, Robert Sean Leonard, Imelda Staunton, Michael Keaton… Un casting cinq étoiles qui m’en a mis plein les yeux. 

Cette adaptation très classique en costume m’a fait tomber amoureuse de la pièce. Le duo Benedict/Béatrice est un de mes préférés, et ces interprètes ont su créer la magie pour moi (peut-être aussi car Branagh et Thompson étaient un couple réél à l’époque). Quoi qu’il en soit, ils ont gravé des dizaines de citations dans ma mémoire pour toujours, et je ne me lasserai jamais d’entendre Emma Thompson rebondir sur chaque mot de Kenneth Branagh avec panache. 

MUCH ADO ABOUT NOTHING (2013) de Joss Whedon

Un peu un ovni, cette adaptation a été filmée par Joss Whedon en deux semaines dans sa propre maison, avec la plupart de ses acteurs fétiches. Il s’agit d’une version contemporaine, mais tournée en noir et blanc ce qui donne un côté très intimiste au film. Dans les rôles de Béatrice et Benedict, on retrouve Alexis Denisof (que j’adore) et Amy Acker – un duo dont j’appréciais beaucoup la dynamique sur Angel. Le reste de l’équipe n’est pas en reste, car on retrouve entre autres Nathan Fillion, Reed Diamond, Clark Gregg, et Sean Maher (Simon dans Firefly, coeur sur lui <3).

Cette version est très différente mais m’a beaucoup plu de part sa mise en scène et son esthétique un peu spéciale. J’ai également beaucoup aimé retrouver autant d’acteurs que j’apprécie dans ma pièce chouchoute 🙂 

MUCH ADO ABOUT NOTHING (2011) de Josie Rourke

Cette version est une captation de la pièce de théâtre jouée en 2011 au Whyndham Theatre à Londres. Elle met en scène David Tennant et Catherine Tate dans les rôles de Benedict et Béatrice (vous avez compris maintenant qu’ils sont mon obsession ahah), et je n’aurais pas pu imaginer un duo plus parfait. Ces acteurs ont un talent incroyable et sont parvenus à me faire aimer davantage une oeuvre qui était déjà un coup de coeur absolu. La mise en scène de Josie Rourke est fraîche, fun et originale, mais ne trahit jamais le texte d’origine. David Tennant, un de mes acteurs préférés sur cette terre, campe un parfait Benedict et sera pour toujours “mon” Benedict, soyez en sûrs. Pour lui donner la réplique, il fallait une femme à la hauteur, et Catherine Tate avait fait ses preuves sur Doctor Who par le passé. Elle était donc une Béatrice évidente et parfaitement piquante pour matcher le Benedict prétentieux de Tennant.

Cette adaptation n’est pas facile à trouver et n’existe pas – à ma connaissance – en DVD, mais est disponible sur certains services de VOD théâtrale (Digital Theatre notamment). Si vous avez l’opportunité de voir la pièce dans cette configuration, n’hésitez pas une seule seconde. C’est à mon sens une expérience qui ne pourra que vous convaincre, et l’assurance d’un bon moment en compagnie d’artistes au top de leur jeu. 

J’arrête là mes divagations de fangirl, c’est promis, mais je vous laisse avec quelques questions ! Si vous avez déjà vu cette pièce, qu’en avez-vous pensé ? Quel est votre personnage préféré ? Et surtout, quelles versions me conseillez-vous ? 

4 commentaires sur “[Coup de coeur ❤] Beaucoup de Bruit Pour Rien

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.