The Bletchley : un bar escape game à Londres

Lors de mon dernier voyage à Londres, j’ai pu tester avec Claire un bar un peu spécial : The Bletchley. Caché dans le sous-sol d’un autre pub, le World’s End, en plein cœur de Chelsea, il s’agit d’un bar qui prend des allures d’escape game, avec pour thème Bletchley Park. Pour ceux qui ont séché les cours d’histoire, Bletchley Park est le nom d’une propriété en Angleterre qui abritait une unité top-secrète de décodeurs durant la Seconde Guerre Mondiale. C’est là qu’Alan Turing a travaillé au décodage de la machine Enigma par exemple !

IMG_4319

The Bletchley 

Le Bletchley propose donc une expérience inédite : dans cette unité secrète, on nous invite à remplir plusieurs missions pour recevoir nos cocktails, et les résultats influeront directement sur leur recette. Cette expérience est à réserver sur leur site et coûtera £36 par personne (payables d’avance à la réservation) pour 3 cocktails et votre table réservée pour un créneau de 1h45.

Bletchley Park Code Breakers 2.0

Si vous voulez garder la surprise, ne lisez pas le compte-rendu qui va suivre !

Nous avions réservé le créneau de 21h, pour avoir le temps de manger avant car cette section du bar ne propose pas de nourriture. A notre arrivée, on nous a fait patienter quelques instants dans une petite zone avec des canapés dans le pub, avant de nous inviter à rejoindre le sous-sol pour le début de l’aventure.

Une fois la porte passée, nous sommes dans un département gouvernemental : tous les employés portent l’uniforme et s’adressent à vous comme « Agent« . Vous serez assignés à une station (une table) où on vous fournira vos uniformes militaires et vous expliquera rapidement le déroulement de l’expérience. C’est aussi à ce moment-là que vous recevrez vos noms de code que vous devrez conserver toute la soirée : c’est ainsi que les serveurs vous reconnaîtront et pourront vous apporter les bons cocktails (NB : on vous demande aussi si vous avez des allergies et/ou des aversions à certains ingrédients). Ce soir-là, j’étais l’Agent Bullet et Claire l’Agent Spitfire (du nom des avions de la WW2 fréquemment utilisés par la résistance et l’armée britannique).

Alors qu’on nous apporte nos cocktails de bienvenue, servis dans une tasse métallique typique des paquetages militaires, un officier nous remet une enveloppe avec une boîte métallique verrouillée. Elle contient notre première mission : ouvrir le coffret pour ensuite reconstituer un message spécial.

A ce stade, je vous révèle que les écritures mystérieuses et les posters sur les murs sont là pour nous donner des indices ! Une fois le code trouvé, nous avons ouvert la boîte et découvert des petites fioles d’ingrédients à sentir et à… goûter (sous forme de spray) ! Nous devons chacune noter les lettres inscrites sur nos 3 fioles préférées et contacter le HQ. Comment faire ? Avec nos *extraordinaires* pouvoirs de déduction, nous sommes parvenues à brancher les câbles de la radio pour appeler notre contact et lui révéler nos messages secrets. Cocktails personnalisés : incoming.

La mission suivante nous est remise dans une enveloppe : nous devons déchiffrer les coordonnées et le nom d’un camp que nous devons libérer. Une fois encore, des indices se cachent dans les cartes, affiches et graffitis qui ornent les murs de la pièce. On a eu un peu plus de mal sur celle-ci, mais une fois les codes recueillis, nous avons rentré les lettres dans notre machine Enigma pour obtenir la réponse finale et hop, un nouvel appel au HQ. Mission accomplie.

La 3ème mission s’apparente davantage à un test d’aptitudes / personnalité. Dans l’enveloppe, le brief de mission est une liste de questions à choix, et chaque agent doit noter sa liste de réponses (format A-B-C etc.) pour ensuite les communiquer via radio au HQ. Les derniers cocktails personnalisés arrivent !

Si vous êtes des agents de compet’, et que vous avez complété vos missions avant la fin du temps imparti, vous pouvez recevoir une mission bonus sous la forme d’une grille de mots croisés (en anglais, donc) sur le thème de la résistance et Seconde Guerre Mondiale. Après 3 cocktails, on n’est plus forcément au top de notre game, aussi l’agent Google est autorisé en cas de besoin (utilisé le moins possible dans notre cas, question d’honneur 😂). Une fois la grille remplie, on nous demande les « superwords » avant de nous envoyer notre récompense : des Victory shots, servis dans de jolies tasses anglaises 👌

Au bout des 1h45, la soirée s’achève et nous devons laisser la place aux agents suivants.

EN BREF

Franchement j’ai a-do-ré ! La thématisation, l’ambiance, les missions, les appareils, les cocktails, le jeu des employés… Toute l’expérience est très ludique, et on est en immersion totale dans ce bunker secret ^^ C’est un must pour tous les passionnés de Seconde Guerre Mondiale et/ou d’espionnage, et il est évident qu’un minimum d’intérêt pour le sujet est nécessaire pour en profiter pleinement. J’ajouterai qu’il est possible de choisir un niveau facile, moyen, ou difficile, et que même pour le premier (que nous avons choisi), un bon niveau d’anglais est indispensable, sous peine de ne pas pouvoir décrypter et remplir les missions. Je recommande néanmoins chaudement le Bletchley et ne manquerai pas de renouveler l’expérience, mais si je n’ai à ce jour aucune idée de ce que j’ai bu !

The Bletchley, au sous-sol du World’s End
459 King’s Road, Chelsea, London 
https://www.thebletchley.co.uk/ 

4 commentaires sur “The Bletchley : un bar escape game à Londres

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.