[Disneyland Resort] Star Wars Galaxy’s Edge ✨

Lors de notre trip de janvier à Disneyland Resort, nous avons eu le plaisir de découvrir pour la première fois Star Wars Galaxy’s Edge. Ce land gigantesque dédié à l’univers de Star Wars comporte une multitude d’animations, boutiques, attractions, points photos etc. Tellement que malgré plusieurs heures passées avec Claire à l’explorer, nous sommes très loins d’en avoir fait le tour !

Attachez vos ceintures, décollage imminent 🛸

Attention : cet article contient de nombreux spoilers. Vous êtes prévenus.

IMG_0901

Star Wars Galaxy’s Edge : 2 univers en 1 ✨

Galaxy’s Edge est donc, comme je l’ai dit, immense. Situé sur la planète Batuu, dans le village isolé de Black Spire Outpost, ce land est tellement grand qu’on peut le découper en deux zones majeures : une plutôt « libre » pour les contrebandiers, et un autre côté occupé par les officiers de l’Empire qui font des rondes.

Ici, l’immersion est le mot d’ordre : des costumes des Cast Members au merchandising, en passant par les panneaux, les drapeaux, les menus et les snacks, tout est pensé pour que l’on se sente sur une autre planète, dans une galaxie lointaine, très lointaine.

Un des éléments de décor les plus impressionnants est bien sûr le gigantesque Faucon Millenium, posé à proximité de l’attraction Smugglers Run. Il s’agit d’ailleurs d’un des nombreux endroits où vous pourrez prendre la pose. Des photographes Photopass (MaxPass à Disneyland) se baladent un peu partout et n’attendent que ça 🙂

Star Wars Galaxy’s Edge : Les attractions ✨

Rentrons un peu dans le vif du sujet. Deux attractions ont été installées dans cet immense Star Wars Land : Millenium Falcon: Smugglers Run et Star Wars: Rise of the Resistance. Si la première a ouvert l’année dernière, Rise of the Resistance a été inaugurée en Californie seulement quelques jours avant notre arrivée !

Millenium Falcon: Smugglers Run

Cette attraction est un simulateur interactif qui accueille 6 membres d’équipage à l’intérieur du Faucon Millenium. Tous doivent participer à une mission, avec des tâches bien particulières à accomplir pendant le vol en actionnant des manettes et pressant des boutons ! L’issue de la mission dépend de votre capacité à écouter les instructions et accomplir vos tâches. Un peu avant l’embarquement, des Cast Members vous remettront un « carton » vous indiquant votre statut : « pilot », « gunner » ou « engineer ». En ce qui nous concerne, nous avons pu faire l’attraction deux fois : une fois en tant que pilotes et une fois en tant que tireurs (gunners). Autant vous dire que ce n’est pas simple, et que la tâche de pilote est très stressante ! Dans les deux cas, nous avons fait entre 30 et 40 minutes de queue, ce qui est très raisonnable pour une attraction si récente et populaire. Dans l’ensemble j’ai adoré l’expérience, de la file d’attente thématisée au pré-show, sans oublier l’opportunité de s’installer dans le cockpit du Falcon. Comment ne pas être excité ?

Rise of the Resistance

Rise of the Resistance – RotR pour les intimes – était une autre paire de manches. Attendue avec énormément d’impatience par beaucoup de fans, elle a été présentée par les quelques chanceux qui l’ont fait en avant-première comme la meilleure attraction des parcs Disney et d’ailleurs. En pratique, c’est un ride hybride qui mélange la technologie sans rails de Ratatouille, des animatronics dernier cri, et une ribambelle d’effets visuels qui font illusion. Ajoutez à ça une file d’attente assez bien pensée et deux pré-shows (oui, oui !), et c’est sans surprise que vous pouvez vous attendre à des heures de queue… ou pas ! Disneyland a anticipé ce succès et instauré un système de loterie via leur application. Dès l’ouverture du parc, vous devez être connecté (et avoir au préalable scanné votre billet d’entrée) pour tenter d’obtenir un boarding pass, le précieux sésame qui vous permettra d’embarquer. Si vous parvenez à en avoir un, il faudra surveiller les groupes de passage car vous n’avez pas de fourchette d’attente prédéfinie. Nous avons tenté notre chance deux fois et avons réussi les deux fois, avec les groupes 62 et 7. Beaucoup de théories fleurissent sur la meilleure façon d’obtenir un boarding pass. Je ne saurais pas vous dire si une marche mieux qu’une autre, car la première fois c’est passé sur mon réseau 4G, et la seconde fois via le wifi sur le téléphone de Claire🤷‍. (A noter que ce système de boarding pass est amené à disparaître pour une file classique quand l’excitation sera un peu redescendue).

Pour ce qui est de l’attraction, sans vous en dire trop (il y a plein de vidéos sur Youtube pour les curieux ^^), vous êtes en mission pour la résistance mais pas de chance, vous êtes capturés par le Premier Ordre et emprisonnés en attendant d’être questionnés par Kylo Ren. J’ai personnellement beaucoup aimé cette attraction. Les effets spéciaux et la narration sont géniaux et extrêmement réalistes et immersifs. Certains me laissent encore perplexe : je n’ai aucune idée de comment ils fonctionnent et ça me frustre un peu ahah. Je suis très heureuse d’avoir pu faire l’attraction deux fois, c’était vraiment super et je n’ai pas eu mal au coeur (c’est important, car Ratatouille me rend malade…). Néanmoins, à ceux qui disent qu’il s’agit de la meilleure attraction ever, je ne suis pas d’accord. Je reste pour l’heure dans la #TeamFlightOfPassage à Animal Kingdom. Elle s’approche très près du haut du podium, mais Forbidden Journey à Universal garde aussi une place importante dans mon petit coeur ❤

Star Wars Galaxy’s Edge : On mange où ? ✨

Galaxy’s Edge ne déroge pas à la règle des snacks thématisés ! Malheureusement nous n’avons pas pu tester les nombreux points de restauration du land (une prochaine fois !) mais nous avons fait deux expériences majeures. Vous avez vraiment cru qu’on allait partir sans tester au moins quelques trucs ? Après tout ce temps ? 😜

Oga’s Cantina

Accessible seulement sur réservation, Oga’s Cantina est un bar de contrebandiers. C’est l’un des très rares endroits à Disneyland qui sert de l’alcool. Après avoir fait votre check-in à l’entrée, il faudra patienter un peu qu’une place se libère. Une fois à l’intérieur, vous avez un slot de 45 minutes, pas une de plus. Vous pourrez commander 2 boissons par personne, pas plus (mais en 45 minutes, c’est déjà bien assez).
La carte d’Oga’s est très fournie et originale. Le bar propose de nombreux cocktails et mocktails innovants, certains servis dans des verres souvenirs (j’aurais bien pris le tiki mug Porg, mais $45 hors taxes, ça piquait un peu 😬).

Installées au bar, nous avons opté pour des cocktails alcoolisés, et ils étaient bien dosés. Claire a pris un Jedi Mind Trick, et j’ai opté pour le Fuzzy Tauntaun. Rien que le nom j’étais fan, mais la composition est encore plus fun : Cîroc Peach Vodka, Bols Peach Schnapps, Simply Orange® à la mandarine, sucre de canne, mousse « Buzzz ». Lorsque la barmaid m’a tendu mon cocktail, elle m’a mise en garde contre la mousse qui picote, et je n’ai pas tout de suite compris. Effectivement, la mousse « chatouille », c’est très bizarre mais amusant et pas mauvais du tout. Je me suis aussi découvert une passion pour le Schnapps à la pêche #mejugezpas. Pour découvrir la carte complète, c’est par ici. A noter que vous pouvez garder les sous-verre à collectionner en souvenir ^^

Blue or Green Milk ?

Autre découverte incontournable de Galaxy’s Edge : le lait bleu et lait vert ! Ces boissons sans alcool sont vendues à un stand dédié. Il s’agit de boissons « plant-based » c’est à dire à base de plantes uniquement (pas de lait animal, ni de lait tout court). Le Blue Milk mélange ananas, citron vert, fruit du dragon et pastèque. Le Green Milk mixe fruit de la passion, pamplemousse, mandarine et fleur d’oranger. Personnellement j’ai préféré le bleu, même si aucun des deux ne m’a vraiment convaincue. Pour tout vous dire, il ne s’agit que de vagues saveurs car on sent surtout le goût de l’espèce de poudre de riz qui est l’ingrédient principal.

Star Wars Galaxy’s Edge : les rencontres personnages ✨

Impossible de passer à Galaxy’s Edge sans faire de rencontres ! Dans ce land, il n’y a pas véritablement de point de Meet & Greet, mais plusieurs personnages se baladent à divers moment de la journée et interagissent avec les visiteurs : Chewbacca, Rey, Kylo Ren, etc. En ce qui nous concerne, nous avons eu la chance de rencontrer R2-D2 tout près du Faucon Millenium et de croiser Chewbacca ! A date, les personnages en point fixe sont toujours situés à Star Wars Launch Bay à Tomorrowland.

DSC_0009

Star Wars Galaxy’s Edge : en bref ✨

En résumé, Star Wars Galaxy’s Edge est une expérience très immersive et inoubliable pour tous les fans de Star Wars. Malgré les heures que nous y avons passées, nous sommes très loin d’en avoir fait le tour. On n’a même pas eu le temps d’y faire les boutiques ! J’ai trouvé que les décors et les attractions étaient au top, et l’ambiance générale vraiment agréable car tout le monde est content d’être là, rempli d’excitation (et c’est particulièrement vrai dans la file de Rise of the Resistance). J’ai hâte de voir ce que Disneyland Paris va garder de cette version pour le land parisien qui sera – à priori – beaucoup plus petit. J’aimerais aussi beaucoup découvrir la version de Floride qui parait-il est différente ! Je vous laisse sur quelques dernières images de Batuu !

7 commentaires sur “[Disneyland Resort] Star Wars Galaxy’s Edge ✨

  1. Je crois que de tout ça c’est la Cantina qui me fait le plus rêver ! Et 45 $ le mug porg c’est un scandale 😦

    C’est dingue mais je n’arrive absolument pas à me visualiser ce land. En photos j’ai l’impression qu’il n’y a pas grand chose à faire et que les points d’attraits sont assez réduits par rapport à un land classique, seulement deux attractions c’est quand même light sur le papier… Et pourtant tous les retours que j’en lis disent le contraire, j’avoue que j’ai du mal à comprendre comment vous n’avez pas pu tout explorer en plusieurs heures, ça m’intrigue énormément ! Pareil pour RotR en photos et vidéos ça a pas l’air ouf du tout ! Du coup ça me donne frustration et excitation de vraiment découvrir ce land, autant en Floride qu’en Californie ! ❤ (mais je crois que j'ai exactement la même impression pour Pandora !)

    Je me souviens de ma découverte de la zone Hogwarts à Universal Orlando et j'étais déçue que ce soit si petit. ça me paraissait immense en photos et faire le tour en 20 minutes m'a vraiment frustrée, j'ai largement préféré Diagon Alley sur laquelle je misais beaucoup moins. Du coup pour Galaxy's Edge je peux m'attendre à tout !

    Et coup de coeur permanent pour ta photo du verre vide ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Effectivement c’est curieux car tu as ce vide créé par l’immensité de la zone et pourtant c’est tout sauf ennuyeux. Comme tu dis, il faut en faire l’expérience en live, les vidéos et photos ne permettent pas vraiment de se représenter les lieux et l’expérience de manière réaliste ^^

      J’aime

  2. Hello,
    J’ai lu ton article en diagonale pour tout t’avouer car j’espère un jour m’y rendre et donc je garde quelques surprises mais j’étais trop curieuse de voir tes photographies et elles en valent le coup d’oeil !
    Je te remercie beaucoup pour ces informations aussi, et mention spéciale pour ta tenue qui est superbe. ♡

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.