Vendredi Lecture #64 – The Jane Austen Society de Natalie Jenner

Hop hop hop, c’est l’heure du #VendrediLecture ! Le livre de la semaine nous emmène dans le Hampshire, et plus précisément à Chawton. Il s’agit de The Jane Austen Society de Natalie Jenner. Publié en mai 2020 aux éditions St. Martin’s Press, ce roman est le premier de l’auteure. Vous vous en doutez peut-être, je me suis laissée tenter par le titre, et par la période historique où se situe l’histoire. Sortez le thé et les biscuits, je vais tout vous dire ! ☕

– 🌸 The Jane Austen Society 🌸

Résumé traduit de l’éditeur

Juste après la Seconde Guerre mondiale, dans le petit village anglais de Chawton, un groupe inhabituel de personnes se forme dans un but remarquable. Cent cinquante and plus tôt, Chawton était la dernière maison de Jane Austen, une des plus grandes romancières d’Angleterre. Elle abrite désormais quelques lointains parents et leur propriété sur le déclin. Lorsque les derniers restes de l’héritage de Jane Austen sont menacés, un groupe d’individus disparates se crée pour préserver à la fois la maison de Jane Austen et son héritage. Ces personnes – un laboureur, une jeune veuve, un docteur et une star de cinéma, entre autres, ne pourraient pas être plus différents, et pourtant ils sont unis dans leur amour pour les oeuvres et les mots d’Austen. Alors que chacun d’entre eux vit ses propres peines, pertes et traumatismes, certains à cause de la guerre, d’autres de tragédies plus anciennes, ils s’unissent pour créer la Société Jane Austen.

– 🌸 Mon avis 🌸 –

Pour faire court, c’était mignon, sans plus. C’est un petit roman sympathique qui se lit assez facilement et rapidement, sans grands retournements de situation. Les personnages sont assez sympathiques, peut-être un peu banals mais plutôt attachants pour le peu qu’on sait d’eux. Qu’il s’agisse du docteur, de l’héritière ou encore du notaire, j’ai trouvé que l’on restait un peu trop en surface de leur histoire et motivations, et c’est assez frustrant, particulièrement vu le contexte historique de l’après-guerre qui ouvre la porte à beaucoup d’émotions. The Jane Austen Society est une petite tranche de vie dans la campagne anglaise, dans le quotidien morne d’un village célèbre un peu malgré lui. L’histoire est somme toute assez prévisible mais reste agréable à lire. L’ambiance n’est pas sans rappeler Le Cercle Littéraire des Amateurs d’épluchures de patates ou même The Jane Austen Book Club, et j’imagine que c’était voulu. Je pense que c’est une petite lecture sympa pour l’été ou les transports en commun, sans pression, mais clairement pas un coup de coeur en ce qui me concerne.

Est-ce que vous l’avez lu ? Des recommandations dans l’univers de Jane Austen ou des book lovers ? 🤓

Un commentaire sur “Vendredi Lecture #64 – The Jane Austen Society de Natalie Jenner

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.