La vie de château #4 : Château de la Motte-Tilly (10) 🏰

Parce que cet été encore, on visite la France et plus particulièrement la région parisienne, je vous présente aujourd’hui un nouvel épisode de « La vie de château » ! Je me suis rendue récemment au Château de la Motte-Tilly dans l’Aube, en compagnie de Claire et Genevieve. Prenez place dans votre chaise à porteurs, c’est parti pour la visite !

Le Château de La Motte-Tilly et le domaine

Le château de La Motte-Tilly date du XVIIIème siècle, et plus particulièrement 1754. Il a été construit pour les frères Terray – dont Joseph Marie Terray, contrôleur des finances sous Louis XV – par l’architecte François Nicolas Lancret. Il est situé dans l’Aube, dans la région Grand Est, à environ 2h de Paris en voiture. La visite se fait actuellement uniquement sous forme de visite guidée et dure environ 1 heure.

C’est le château de qui ?

Construit pour les frère Terray, le château est resté dans la famille jusqu’en 1972. Le comte Rohan-Chabot le fait rénover et restaurer en 1910 en se basant sur les documents d’archives de la famille. Le parc, notamment, est complètement redessiné afin de s’approcher de son apparence d’antan. Le château obtient la classification monument historique en 1946, et près de 20 ans plus tard, retrouve l’ambiance et les atours du XVIIIème siècle. En effet, la marquise de Mallié travaillera à cette reconstitution du décor et du mobilier d’origine, avant de léguer le domaine à la Caisse des monuments historiques (CMN) à son décès en 1972.

Le château comporte deux niveaux : les espaces communs au rez-de-chaussée, et les appartements des invités à l’étage. Pensé comme une résidence d’été, il est construit de façon à ce que les salons soient exposés au nord pour plus de fraîcheur. Le grand salon, pièce majeure et centrale du niveau bas, était le lieu de réception principal. C’est par là qu’on accède aux autres salons et où l’ont peut profiter d’une belle vue sur les jardins. Pièce insolite à ne pas manquer : un fauteuil « convertible » Louix XV authentique ! J’ignorais totalement que ce genre de meubles eut pu exister à cette époque.

De là, on accède au salon bleu, une autre pièce décorée dans un style Louis XV à l’ambiance orientale. La bibliothèque – ma pièce préférée du château, un coup de coeur déco ! – abrite plus de 2000 ouvrages du XVIIIème siècle, dans un très joli décor aux teintes champagne et bleues pensées par les décorateurs de chez Christian Dior.


Un peu plus loin, on trouve le salon de billard. Y sont exposés un billard ancien en marqueterie, ainsi que des oeuvres atypiques et rares comme un tableau en marbre et un autre en dentelle de papier. La pièce attenante est typique du XVIIIème siècle : il s’agit d’un boudoir à l’ambiance intime, équipé d’un gantier, meuble insolite imaginé pour que les dames y déposent leurs gants. Cette petite pièce est également ornée de gravures représentant des scènes… galantes dirons-nous (les jeunes diraient que c’était la salle pour pécho ahah).

La visite se poursuit avec une pièce résolument plus moderne dans son ambiance. Il s’agit du bureau de la marquise de Maillé, où sont exposées des photos de famille à divers moments de leur vie, comme un portrait d’elle réalisé par les mythiques studios Harcourt. C’est aussi là que l’on trouve ses publications et travaux de recherche. Enfin, la dernière pièce du rez-de-chaussée est la salle à manger, dont les vitrines révèlent un service en porcelaine de Vincennes monogrammé.

A l’étage, on trouve les chambres et appartements pour les invités, qui bénéficient de tout le confort moderne depuis les années 1960. J’ai personnellement beaucoup aimé la décoration dans les tons verts de plusieurs des chambres, dont celle de la marquise de Maillé.

Le Parc

Le château est situé dans un grand parc qui possède le convoité statut de « jardin remarquable ». Le jardin est passé par plusieurs styles au gré des modes du moment, avant d’être ravagé à 70% par la tempête de décembre 1999. Les équipes du château travaillent à sa rénovation.

L’un des points d’intérêt majeurs du domaine est la collection de tilleuls qui a lui a donné son nom. En ce qui nous concerne, nous n’avons pas beaucoup exploré la partie forestière car les moustiques nous ont prises en embuscade assez rapidement 😬 Nous avons choisi le verger comme cadre de notre pique-nique et c’était parfait !

Mon avis

Le Château de la Motte-Tilly n’est pas évident à trouver – n’ayez pas une confiance aveugle en votre GPS ! – mais il vaut le détour ! J’ai pour ma part beaucoup aimé la visite guidée et le château est magnifique. Le personnel était adorable (autant au téléphone qu’en personne) et les lieux vraiment agréables. A noter que même la zone de repos (tables, chaises, toilettes, micro-ondes) est soignée et très propre, comme tout le reste du domaine. Un sans fautes à mes yeux et définitivement une recommandation pour les amateurs de châteaux !

Vous connaissez ? Vous avez d’autres châteaux à me recommander ?

Le site du Château de la Motte-Tilly
10400 – La Motte-Tilly

3 commentaires sur “La vie de château #4 : Château de la Motte-Tilly (10) 🏰

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.