Vendredi Lecture #85 – Déracinée de Naomi Novik

Hello hello, cette fois-ci on y est, on est bien vendredi et c’est donc le jour idéal pour un #VendrediLecture ! Il sera consacré à Déracinée (Uprooted). Encore un roman de Naomi Novik me direz-vous, et oui, je suis en train de devenir fan ! Pour le coup, j’ai reçu ce roman dans le cadre du swap littéraire organisé par Audrey, aussi j’étais contente de pouvoir découvrir un autre roman de l’auteure. Déracinée a été publié à l’origine en 2015 aux éditions Del Rey (un de mes éditeurs préférés), puis en France en 2017. Allez hop, on fait chauffer l’eau pour le thé, c’est parti !

NB : J’ai lu cet ouvrage en version française.

– ✨ Déracinée

Résumé de l’éditeur

Depuis toujours, le village de Dvernik est protégé des assauts du Bois – une forêt maléfique douée d’une volonté propre – par le « Dragon », un puissant magicien. Celui-ci, en échange de ses services, prélève un lourd tribut : à chaque génération, la plus jolie jeune femme de la communauté disparaît dans sa tour. Cette année, c’est Kasia qui sera choisie. Forcément, c’est la plus belle, la plus populaire. Personne n’en doute, et encore moins Agnieszka, qui n’a jamais voulu de cet honneur. Mais les choses ne vont pourtant pas se passer comme prévu, et Agnieszka va découvrir un monde au-delà de l’entendement…

– ✨ Mon avis ✨ –

Pour avoir enchaîné trois romans de Naomi Novik à la suite, celui-ci est très différent. Je ne sais pas si c’est la traduction qui veut ça, ou le contexte diamétralement opposé, mais le style m’a paru bien différent. J’ai eu du mal à m’y faire au début mais j’ai au final beaucoup apprécié cette lecture. On est sur un roman fantastique situé dans une Europe de l’Est à peine déguisée, à une époque plutôt moyen-âgeuse, ancrée dans une certaine tradition et des valeurs un peu archaïques (position de la femme…). Côté personnages, Agneszka, l’héroïne, est un peu gourdasse au début mais elle évolue et se transforme, et on apprend à l’apprécier assez rapidement. Le Dragon, lui, est plein de mystères. Il m’évoque un mélange de Dr Strange chez Marvel et Matthew Clairmont dans A Discovery of Witches. Dans l’ensemble, les personnages sont intéressants et variés, et pas avares de défauts ! Les Mary Sue, c’est sympa mais un peu redondant, aussi ce type d’héroïnes et personnages secondaires multi-dimensionnels sont nettement plus intéressants à suivre.

J’ai beaucoup aimé aussi le système de magie imaginé par Naomi Novik, différent de celui de la série Scholomance. Je pense que c’est quelque chose de très difficile à créer de toutes pièces, de manière originale du moins, et l’auteure ne m’a pas déçue jusqu’ici. Sur ce point, elle me rappelle un peu Charlie Holmberg, mais avec un style et des intrigues nettement plus aboutis. Ici, on parle guerre, politique, mais aussi traditions, valeurs et bien sûr un peu de romance. On retrouve dans l’ensemble une atmosphère très inspirée des contes de fées et/ou contes traditionnels, un peu comme dans Enchantment d’Orson Scott Card – que je recommande si vous avez aimé Déracinée, et inversement.

Bref, une belle découverte ! J’ai maintenant très envie de découvrir Spinning Silver de la même auteure, en attendant le tome 3 de la série Scholomance 🙂

Est-ce que vous l’avez lu ? Vous en avez pensé quoi ? 🤓

2 commentaires sur “Vendredi Lecture #85 – Déracinée de Naomi Novik

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.