Book Review #99 – The Wisteria Society of Lady Scoundrels d’India Holton

Cette fois encore, le livre que je vous présente m’a été offert par Audrey dans le cadre de son swap livresque de printemps. Il s’agit de The Wisteria Society of Lady Scoundrels, d‘India Holton. Publié en 2021 par Berkley Books, il s’agit du tome 1 de la série « Dangerous Damsels« . Je ne connaissais pas du tout ni le livre ni l’auteure, mais la très jolie couverture était suffisamment tentante pour plonger dedans tête baissée. Allez hop, comme toujours, c’est l’heure de sortir les biscuits (comme si on avait besoin d’une excuse !).

NB : J’ai lu cet ouvrage en version originale anglophone.

– 📖 The Wisteria Society of Lady Scoundrels (Dangerous Damsels #1) 📖

Résumé de l’éditeur, traduit par mes soins.

Cecilia Bassingwaite est la lady victorienne idéale. C’est aussi une voleuse. Comme les autres membres de la sororité criminelle Wisteria Society, elle s’envole tout autour de l’Angleterre en buvant du thé, faisant du chantage à ses amis, et acquérant des trésors de façon… intéressante. Bien sûr, elle a un passé sombre et traumatique et une tante envahissante, mais en définitive, c’est une existence agréable. Jusqu’à que les hommes arrivent.

Ned Lightbourne est un assassin occasionnel qui craque pour Cecilia dès leur première rencontre. Malheureusement, il se trouve qu’il lui a été ordonné de la tuer. Son employeur, Captain Morvath, qui possède une abbaye gothique hérissée de canons et une haine sans bornes pour le monde entier, entend bien débarrasser l’Angleterre de toutes ces femmes présomptueuses, en commençant par la Wisteria Society. Ned a ses propres plans. Mais les deux homes ont fait une erreur fatale. Ne sous-estimez jamais une femme. Quand Morvath met en danger la Wisteria Society, Cecilia est forcée de faire équipe avec son bel assassin potentiel pour sauver la vie des femmes qui l’ont élevée — en espérant prouver, une fois pour toutes, qu’elle est tout autant une crapule qu’elles.

– 📖 Mon avis 📖 –

En terminant ce roman, ma première pensée était bien « mais qu’est-ce que je viens de lire ?« . Ce livre est une romance humoristique et légère, située dans un monde étrangement enfantin et magique peuplé de maisons volantes, de femmes pirates sans merci, où règne une étiquette absurde et stupide. On dirait presque que l’intrigue a été imaginée par un enfant, et à peine améliorée par sa grande soeur romantique. Vous l’aurez compris : ce n’est pas du tout ce à quoi je m’attendais 😅 J’avais bien sûr capté qu’il s’agissait d’un roman humoristique, mais India Holton va vraiment loin dans l’outrance – le dosage est clé… Au-delà de cette lourdeur, la dimension fantastique m’a prise au dépourvu (ce n’était pas mentionné sur la quatrième de couverture il me semble) et a achevé de classer cette lecture dans la catégorie « WTF » avec les batailles de maisons volantes. D’une certaine manière, ce bouquin me rappelle un peu l’humour de la saga de films La Panthère Rose, mais way over the top.

J’ai bien sûr fini le roman, mais plus par curiosité que de véritable investissement dans l’intrigue. J’ai apprécié le girl power et la langue bien pendue de la plupart des personnages, mais je ne pense clairement pas me lancer dans le tome 2. C’est une lecture rapide et divertissante, mais absolument pas à prendre au sérieux – vous êtes prévenu.es !

Est-ce que vous l’avez lu ? Vous en avez pensé quoi ? 🤓

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.