Book Review #105 – A Botanist’s guide to Parties and Poisons de Kate Khavari

Mon objectif était de rattraper toutes mes book reviews avant septembre, mais ça va être difficile 😅 Le roman du jour est un polar historique, A botanist’s guide to parties and poisons, de Kate Khavari. Il est sorti de presse en juin dernier chez Crooked Lane Books. Il s’agit aussi du premier volume d’une (future) série d’aventures de Saffron Everleigh ! Les années 1920, London, et des histoires de poisons, ça ne pouvait que me plaire of course. Hop hop hop, c’est parti !

NB : J’ai lu cet ouvrage en version originale anglophone.

– 📖 A botanist’s guide to parties and poisons 📖

Résumé de l’éditeur, traduit par mes soins.

Londres, 1923. La nouvellement promue assistante de recherche Saffrong Everleigh se rend à une soirée de l’University College of London. Alors qu’elle espère prendre part à des conversations à propos de la grande expedition amazonienne de l’université, elle ne s’attend pas à ce que Mrs Henry, la femme d’un des professeurs, s’effondre sur le sol, empoisonnée par une toxine inconnue.

Le Dr. Maxwell, le mentor de Saffron, est le suspect principal, en raison d’une importante dispute avec le Dr. Henry quelques jours auparavant. Alors que les preuves s’accumulent contre le Dr. Maxwell et que la date de départ de l’expédition approche, Saffron réalise que si elle veut que le nom de son mentor soit lavé, elle devra le faire elle même.

Aidée par l’énigmatique Alexander Ashton, un autre chercheur, Saffron utilise ses connaissances en botanique et explore des serres étouffantes, des jardins sombres et des poisons mortels. Sera-t-elle capable de découvrir la vérité, ou son enquête la placera-t-elle sur la liste du coupable ?

– 📖 Mon avis 📖 –

J’ai trouvé ça très sympa ! Le contexte historique des années 1920 associé à pléthore de poisons, on est complètement dans un mood Agatha Christie (ce qui je pense est assumé). L’intrigue était suffisamment bien ficelée pour garder le mystère jusqu’aux derniers chapitres, ce qui se fait rare de nos jours. Ceci étant, je pense que j’aurais apprécié que les personnages rencontrent un peu plus d’obstacles ou de complications dans leur enquête, ils sont un peu trop chanceux à mon goût. Mais en dehors de cela, j’ai plutôt apprécié les personnages, la romance, et l’academia. Saffron Everleigh n’aurait peut-être pas eu accès à ce poste à cette époque, mais dans l’intérêt de l’histoire (et parce qu’on aime les héroïnes érudites qui transgressent les règles sexistes), on passera sur ce point ^^ Les autres personnages sont suffisamment développés (ou teasés pour la suite) pour être réalistes et créer des tensions on ne peut plus crédibles. Enfin, j’ai adoré l’idée de l’expédition amazonienne, avec tous les conflits et préparatifs associés.

Rendez-vous l’été prochain pour la sortie du T.2, A Botanist’s guide to flowers and fatality.

Est-ce que vous l’avez lu ? Vous en avez pensé quoi ? 🤓

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.