Book Review #115 – Gallant de V.E. Schwab

Aujourd’hui, on parle du dernier roman de V.E. Schwab, Gallant. J’ai reçu ce roman de Jordane, dans le cadre du swap d’automne organisé par Audrey sur Instagram. Gallant a été publié en mars 2022 chez Titan Books, et j’étais curieuse de le découvrir. J’ai lu pas mal de romans de cette autrice (notamment les séries Shades of Magic et Monsters of Verity) et en général j’aime beaucoup. C’est parti !

NB : J’ai lu cet ouvrage en version originale anglophone.

– 🌹 Gallant 🌹

Résumé de l’éditeur, traduit par mes soins.

Olivia Prior a seize ans et il lui manque trois choses : une mère, un père et une voix. Sa mère a disparu d’un coup, et son père graduellement, et sa voix est une chose qu’elle n’a même jamais eu.

Elle a grandi à l’Ecole de Filles Merilance. Alors que son séjour à Merilance touche à sa fin, Olivia reçoit une lettre d’un oncle qu’elle n’a jamais rencontré, le frère aîné de sa mère, qui l’invite à rejoindre sa propriété, un domaine nommé Gallant. Mais quand elle arrive, elle découvre que la lettre reçue date de plusieurs années auparavant. Son oncle est décédé. Le domaine est vide, à part quelques serviteurs. Olivia est autorisée à rester, mais elle doit suivre deux règles : ne pas sortir après le crépuscule, et toujours rester du bon côté du mur qui longe la bordure ouest du domaine. De l’autre côté se trouve un autre monde, ancien et magique, qui appelle Olivia à travers son sang…

– 🌹 Mon avis 🌹 –

Plus qu’un roman, Gallant ressemblait plus à une nouvelle, un conte assez sombre, pour moi. Dans l’ensemble, je pense qu’il aurait pu, et peut-être dû, être plus court, car il y avait un certain nombre de longueurs. Je reste aussi plutôt frustrée de ne pas avoir de réponse à la plupart des questions posées par l’histoire – pourquoi les Prior ? Comment fonctionne vraiment le miroir entre les deux mondes ? Gallant est-elle la seule porte ? etc. En revanche j’ai beaucoup apprécié les illustrations qui apportent un côté un peu onirique à l’ensemble. Un bon point également : le fait que l’héroïne ait un handicap, sans pour autant qu’il existe uniquement pour faire avancer l’histoire comme c’est trop souvent le cas.

Mais au final, je n’ai pas retrouvé ce sentiment d’émerveillement, de mystère, de magie que j’avais éprouvé à la lecture des autres ouvrages de V.E. Schwab. Une lecture ok, mais vraiment pas la meilleure oeuvre de l’autrice pour moi.

Est-ce que vous l’avez lu ? Vous en avez pensé quoi ? 🤓

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.