Book Review #119 – The Haunting of Maddy Clare de Simone St. James

Nouvelle année, bonnes résolutions : je vais essayer d’être plus régulière ici ! Le roman du jour est une lecture qui remonte au mois de novembre (oups). Il s’agit de The Haunting of Maddy Clare de Simone St. James, une autrice que j’aime beaucoup (The Sun Down Motel, The Broken Girls, The Book of Cold Cases…). C’est un roman horrifique situé juste après la Première Guerre mondiale, au coeur de l’Angleterre. Initialement paru en 2012, il a été réédité en 2022, toujours chez Berkley Books – et je m’aperçois en écrivant cet article qu’il est sorti en France en 2014 sous le titre Un Esprit de Vengeance. Hop hop hop, on enfile des gants et une écharpe, et on embarque pour la campagne anglaise !

NB : J’ai lu cet ouvrage en version originale anglophone.

– 📖 The Haunting of Maddy Clare 📖

Résumé de l’éditeur

Au lendemain de la Première guerre mondiale, Sarah vivote péniblement de petits travaux de secrétariat lorsqu’elle est contactée par un homme qui recherche une assistante. Alistair est riche, beau et marqué par la guerre, mais surtout… il est chasseur de fantômes. Malgré son incrédulité, Sarah accepte de l’accompagner dans un petit village de la campagne anglaise où un bâtiment serait hanté. Et le fantôme de Maddy, une jeune femme qui s’y est suicidée, semble avoir bien des comptes à régler. Quel est le drame qui a gâché sa vie ? Pourquoi Maddy veut-elle se venger par-delà la mort ? Il est urgent de le découvrir avant que le passé ne vienne détruire le présent… Quand les secrets du passé reviennent hanter le présent.

– 📖 Mon avis 📖 –

Comme toujours avec Simone St. James, je n’ai pratiquement pas pu lâcher ce livre, et elle devient clairement une de mes autrices favorites ! The Haunting of Maddy Clare est sombre, parfois effrayant et souvent glaçant, comme doit l’être toute bonne histoire de fantômes. Il est pourtant difficile de ne pas avoir de compassion pour Maddy Clare, aussi brutale soit-elle. C’est un personnage d’une grande violence, mais si je puis dire qui ne fait que renvoyer celle qu’elle a vécu. Tout au long du roman, on n’attend qu’une chose : que justice soit rendue.

J’ai aussi beaucoup apprécié le décor historique qui donne un peu plus de dimension aux personnages et à l’intrigue. Dans l’ensemble, ce roman est un bon élément du genre qui ravira les amateurs d’histoires d’épouvante. A garder sous le coude pour l’automne prochain ^^

Est-ce que vous l’avez lu ? Vous en avez pensé quoi ? 🤓

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.